Ivaldi English Ivaldi Français Ivaldi English Ivaldi English

Contactez-nous

33 (0)2 32 38 26 16

Exemple de calcul d’un moule

Exemple de calcul définissant la puissance à installer pour chauffer un moule en acier.

Objectif : Une presse à compression avec un moule en acier trempé est utilisée pour former des pièces plastiques.

  • La quantité de plastique inséré dans le moule est de 50g à température ambiante.
  • La cadence est de 30 pièces par heure.
  • Les dimensions externes du moule sont : 150 x 250 x 150 mm.
  • Le moule est placé entre 2 plateaux de presse de dimensions : 250 x 400 x 50 mm chacun.
  • Les plateaux sont isolés de la presse au moyen d’une plaque isolante rigide de 15 mm d’épaisseur.
  • Le moule doit être préchauffé à 200° C en 45 mn tout en étant fermé.
  • La température ambiante est de 20° C.

 

Puissance nécessaire pour la mise en température du moule et des plateaux en 45 mn

 = 3711 W

où :

M = masse du moule et des plateaux en kg
M = volume en dm3 x densité
M = [(1,5 x 2,5 x 1,5) + 2 x (2,5 x 4 x 0,5)] x 7,87
M = 122,9 kg

Cp = chaleur spécifique de l’acier
0,11 kcal/kg.K
 = élévation de température
= 200 – 20 = 180°C

0,86 = coeff.de conversion kcal/h en Watt
ts = temps de mise en route = 0,75 heure

Puissance nécessaire pour le chauffage du plastique durant la phase de travail

2 = 94 W

où :

M = masse de plastique en kg
M = 0,050 kg

Cp = chaleur spécifique du plastique (polycarbonate)
Cp = 0,3 kcal/kg.K
 = 180°C
ts = temps de cycle d’une pièce
ts = 1/30 = 0,0333 heure

Puissance nécessaire pour compenser les pertes de chaleur à la surface des plateaux, du moule et vers le bâti de la presse

Ces pertes sont par :

  • conduction
  • convection
  • rayonnement

Pertes par conduction aux travers des surfaces isolées des plateaux

où :

= coefficient de conduction de l’isolant rigide
= 0,65 W/m.K

= épaisseur de l’isolant
= 0,015 m

= surface totale isolée (plateaux sup. et inf.)
= (0,25 x 0,4) x 2
= 0,2 m²

= 180°C

Pertes par convection des surfaces latérales du moule et des plateaux

où :

h.  = puissance dissipée par m² sur la surface métallique verticale multipliée par le DT (180°C).
h.  = 900W/m²

= surfaces verticale des plateaux et moule
= (0,15 + 0,25) x 2 x 0,15 + (0,25 + 0,4) x 2 x 0,05 x2
= 0,25 m²

Pertes par convection du dessous du plateau supérieur

où :

h.  = 850W/m²

= (0,25 x 0,4) – (0,15 x 0,25)
= 0,0625 m²

Pertes par convection du dessus du plateau inférieur

où :

h.  = 1650W/m²

= 0,0625 m²

Pertes par rayonnement de toutes les surfaces du moule et des plateaux

où:

= coeff. d’émission de l’acier trempé légèrement oxydé
= 0,7

= constante de Stefan-Boltzmann
= 5,675 . 10-8 W/m².K4


= Kelvin = degré Celsius + 273

= Température des plateaux et moule en K
= 200 + 273
= 473 K

= surface total du moule et des plateaux rayonnants
= 0,375 m²

Total des pertes de chaleur par heures

Conduction a = 1560 W
Convection face latérale b = 225 W
Convection face dessous c = 53 W
Convection face dessus d = 103 W
Rayonnement e = 745 W

Total des pertes 3 = 2686 W

Détermination de la puissance à installer

Au démarrage

La puissance nécessaire au démarrage comprend :

– La puissance pour la mise en température du moule et des plateaux supérieur et inférieur. Cette puissance est d’autant plus importante que le temps de monté en température est court.

– La puissance pour compenser les pertes par conduction, convection et rayonnement. Lors de la mise en route, celle-ci est égale au 2/3 des pertes totales du régime permanent.

P = (1 + 2/3 3) 1,1

Avec : 1 = chaleur pour la mise en température
3 = total des pertes de chaleur
1,1 = coeff. de sécurité
P = (3711 + 2/3 x 2686) 1,1

Puissance au démarrage = 6052 W

Puissance de travail

La puissance de travail est égal à :
– La puissance pour chauffer le plastique
– La puissance pour compenser les pertes de chaleur.

P = (2 +3) 1,1

Avec :
2 = puissance pour chauffer le plastique
3 = puissance pour compenser les pertes de chaleur
1,1 = coeff. de sécurité
P = (94 + 2686) 1,1

Puissance de travail = 3058 W

Newsletter

Certifications

Certifications Ivaldi
  • Convention d’affaires ITER & NUCLEAIRE CIVIL
    La Convention d’Affaires ITER & NUCLEAIRE CIVIL 2012, située au CETIM de Saint Etienne est organisée par le Pôle ViaMéca et ses partenaires. Elle présente des conférences plénières les matins et rassemble les décideurs de la filière Nucléaire autour de rendez-vous d’affaires concrets, ciblés, préparés à l’avance et validés en amont par les deux parties […]
  • Salon Power énergies
    Le salon Power Energies 2012 ouvrira ses portes les 25, 26 et 27 septembre au Parc des Expositions d’Avignon. Ce rendez-vous incontournable a pour objectif de réunir les professionnels des énergies, dans le but de construire et d’échanger autour des solutions d’avenir. A proximité de grands sites nucléaires français, de plusieurs centrales thermiques et hydroélectriques, […]

Facebook